Tuto : Comment utiliser des applications Android depuis votre Mac ?

Il y a quelques semaines, les développeurs de Bluestack ont mis à disposition la version finale de leur émulateur Android sur Mac. Pour les utilisateurs les moins avertis, voici la marche à suivre afin installer l’application.
L’émulateur Bluestack a la particularité de fonctionner grâce à des serveurs distants, ce qui veut dire que l’application est lancée sur une machine à distance puis retransmise sur votre Mac. Un service proche de ce que propose PlayStation et son service Now qui permet de jouer à des jeux PS4 depuis sa PS Vita. Grâce à cette technologie, il n’est pas nécessaire d’avoir une grosse configuration pour pouvoir jouer ou accéder à des applications gourmandes en puissance. Néanmoins, une bonne connexion Internet sera nécessaire pour pouvoir apprécier le service. Bon point, l’application est entièrement gratuite et l’éditeur revendique une compatibilité avec 96 % des applications Android et 86 % des jeux. Passons maintenant à l’installation du système sur votre Macintosh. Notez que l’application fonctionne parfaitement sur la dernière version bêta d’OSX El Capitan.

Télécharger BlueStacks

Rendez-vous sur le site Internet pour télécharger l’émulateur. Cliquez simplement sur « Download for Mac ».
Une fois téléchargée, ouvrez l’archive, puis double cliquez  pour lancer l’installation de l’émulateur. Vous pouvez également glisser l’application directement dans le dossier « Applications ».
Lors du premier lancement, il sera nécessaire de choisir si vous souhaitez avoir l’accès au Google Play ainsi qu’à la communication entre les applications.
Une fois cette étape réalisée, cliquez simplement sur « Installer » pour commencer l’installation de l’émulateur. À la fin de celle-ci, l’émulateur se lancera automatiquement.

Configurer votre compte Google

Pour pouvoir télécharger vos applications favorites, il est nécessaire de lier un compte Google. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Toutes les applications », accessible dans la rubrique « Récemment jouée ». Une fois sur cette page, cliquez sur l’application « Paramètres Bluestack » (icône avec la roue crantée)
Les paramètres sont plutôt complets. Vous pouvez modifier la langue et la méthode de saisie. Ici, seule la catégorie « Gérer les comptes » nous intéresse : cliquez dessus puis sélectionnez « Google » pour ajouter votre compte Google. Il vous sera ensuite possible de jouir du store applicatif.
Notez que lors de la notre test, le clavier physique n’était pas très bien pris en charge (touche de suppression non détectée). Vous pouvez activer le clavier virtuel d’Android pour résoudre le souci ou utiliser des raccourcis clavier. Par exemple, pour désactiver les majuscules, appuyez simplement sur ⌥+⇧.

Installer des applications depuis le Google Play

Pour installer des applications depuis le Google Play, il est nécessaire d’effectuer une recherche puis de cliquer sur le bouton « Rechercher (Jeu) » pour accéder au store. Il est dommage que le Play Store ne soit pas accessible directement grâce à une icône sur l’accueil.
L’accès au Play Store est entier et vous accédez aux mêmes catégories que sur votre smartphone ou sur votre tablette Android.
Pour notre test, nous avons décidé de lancer une petite partie sur le nouveau titre de Bethesda, Fallout Shelter sorti fraîchement sur Android. L’installation s’est déroulée sans accroc, bien qu’il ait été nécessaire d’installer dernière version de Google Play Jeux pour pouvoir démarrer le titre.
L’expérience de jeu y est très bonne, similaire à celle sur un Samsung Galaxy S6. Le zoom grâce à un pincement sur le trackpad est bien pris en charge par l’émulateur. Néanmoins, en passant l’application en plein écran, on aperçoit assez rapidement les pixels. Nous vous conseillons de garder l’émulateur en mode fenêtre pour profiter pleinement des graphismes.
Google Now fonctionne lui aussi parfaitement, il est possible d’accéder à l’ensemble de vos cartes. L’utilisation de la recherche vocale fonctionne également.
Malheureusement, il n’est pas possible d’utiliser un launcher alternatif. En effet, lors du lancement du launcher de Google, le système nous indique qu’il est nécessaire de désactiver les paramètres par défaut du lanceur d’application. Hors, la fonction n’est pas accessible sur le lanceur mis en place en par les développeurs. Dommage pour ceux qui souhaitent retrouver une véritable expérience proche de leur smartphone.
La caméra est également détectée par l’émulateur, malgré tout une certaine latence est présente et il est nécessaire d’exporter votre cliché vers Facebook ou Twitter pour le récupérer, d’autant plus que le système supprimera automatiquement votre photographie après avoir quitté l’appareil photo. Mais il peut être pratique pour les utilisateurs de Snapchat, par exemple.
 Vous noterez la piètre qualité de la caméra du MacBook Air…
L’émulateur Bluestack peut être une bonne solution pour les utilisateurs souhaitant profiter d’une application ou d’un service non disponible sur Mac OS. L’expérience est assez proche d’Android, malgré une certaine limitation mise en place par les développeurs et des performances à revoir sur certaines applications. D’autres solutions existent pour émuler le petit robot vert sur votre Mac, comme Genymotion ou encore la solution mise en place par Google lui-même pour ceux souhaitant émuler Android sur OSX.

Nous contacter

Nom

E-mail *

Message *